Création de valeur et emploi

L’impact des transport publics sur l’économie suisse

23 juin 2020

En Suisse, un emploi sur 40 a un lien direct ou indirect avec les transports publics (TP). Ce chiffre est l’un des résultats de l’étude menée par INFRAS, à la demande de la LITRA et de Swissrail, afin de connaître l’impact des transports publics sur l’économie du pays. Il en résulte une vue d’ensemble détaillée sur l’emploi et la création de valeur de ce secteur.


Travaux sur la voie ferrée : les transports publics comptent parmi les piliers de l’économie suisse. (Photo : Keystone-SDA)
Travaux sur la voie ferrée : les transports publics comptent parmi les piliers de l’économie suisse. (Photo : Keystone-SDA)

En 2018, quelque 100‘000 emplois, soit un emploi sur 40, étaient liés de près ou de loin aux transports publics (TP). En termes de création de valeur, les transports publics génèrent plus de 13 milliards de francs par année. Tels sont les chiffres clés qui résultent d’une étude sur l’impact économique des transports publics en Suisse ;
(Rapport de fond, Résumé de l'étude) la LITRA et Swissrail ont en effet chargé INFRAS de calculer les effets directs et indirects sur l’emploi et la création de valeur côté production.

Les résultats en bref

L’analyse des données relatives aux prestations fournies par les TP montre que les compagnies de chemin de fer, de tram et de bus ainsi que les sociétés d’infrastructures génèrent chaque année 9,3 milliards de francs directement et 2,9 milliards de francs indirectement. Ces sommes comprennent les frais de personnel, les amortissements, les coûts de capital et le bénéfice avant impôts. Damaris Bertschmann, la responsable de projet chez INFRAS ajoute : « L’étude montre qu’une grande partie de la création de valeur générée par les prestations de TP reste en Suisse. » Quelque 94 pour cent du chiffre d’affaires généré par les prestations de transports public restent effectivement en Suisse. L’étude conclut en outre qu’au cours des récentes années, le montant annuel moyen investi dans les transports publics était de quelque 5,3 millions de francs, ce qui représente un franc sur trente investi en Suisse. L’industrie des transports publics suisses s’affirme par ailleurs comme une actrice de taille sur la scène internationale : quelque 40 pour cent du chiffre d’affaires des entreprises qui produisent des biens tels que du matériel roulant, des systèmes de sécurité ferroviaire ou encore des composants provient d’exportations, pour une création de valeur d’environ 700 millions de francs.

Questionnement, structure, informations complémentaires

L’équipe chargée de réaliser l’étude a procédé à l’analyse de l’impact économique des transports publics en Suisse en se concentrant sur trois axes de création de valeur :

  • Les prestations fournies par les transports publics (prestations TP)
  • Les investissements effectués dans les transports publics (investissements TP)
  • Les exportations de l’industrie des transports publics

L’étude porte sur les chiffres de 2018. Les auteur-e-s ont évalué un grand nombre de données, fournies notamment par l’Office fédéral de la statistique et par l’Office fédéral des transports ; ils ont aussi mené des entretiens dans des entreprises et avec des expert-e-s. L’équipe a dès lors calculé la création de valeur et l‘emploi générés par les TP, en se basant sur l’analyse économique empirique et d’impact régional fondée sur les intrants et les extrants EIOBRA (Empirische und Input-Output Daten basierte regionalwirtschaftliche Auswirkungsanalyse) ; cette méthode, développé par INFRAS, permet de modéliser l’impact direct et indirect en matière de création de valeur et d’emploi ; il convient pour tous les types de clusters d’entreprises et de secteurs. INFRAS utilise cet outil dans des domaines thématiques aussi différents que les transports aériens, le secteur de l’énergie, la protection du climat et le tourisme en Suisse et en Allemagne.

Couverture médiatique de l’étude (liste non exhaustive)

Equipe de projet

Damaris Bertschmann-Aeppli Cheffe de projet
Martin Peter Chef du secteur Économie et environnement, Associé
Cuno Bieler Chef de projet
Maura Killer Consultante
Daniel Sutter Membre de la direction, associé

Projet

L'importance économique des transports publics

Durée

2019 - 2020

Thèmes


Prestations


Mandant-e

LITRA und Swissrail

Téléchargement


Contact

Damaris Bertschmann-Aeppli Cheffe de projet