Le coût de l'utilisation des pesticides en Suisse - compte pilote

19 mai 2014
Sur le mandat des organisations écologiques Greenpeace, Pro Natura, SVS/Birdlife Suisse et WWF INFRAS a calculé les coûts externes des pesticides en Suisse en cadre d'un compte pilote. L'étude se concentre sur trois domaines de coûts et estime les atteintes à la santé, la dégradation des écosystèmes et la réglementation. Le compte pilote effectué montre que le coût provoqué par les recours aux pesticides se monte à un ordre de grandeur de 50 à 100 millions de francs. Ces coûts sont importants et atteignent le même ordre de grandeur comme les dépenses de l'agriculture suisse pour des produits phytosanitaires et des produits de lutte contre les nuisibles. Tous les domaines de coûts sont entachés d'une marge d'erreur considérable. La documentation des atteintes aux écosystèmes, notamment, est incomplète du fait d'une quantification provisoire.Les coûts avérés de l'utilisation de pesticides en Suisse représentent des coûts externes, qui ne sont pas directement payés par ceux qui les occasionnent, mais qui sont majoritairement pris en charge par la collectivité. Selon une approche qui relève de l'économie du bien-être, ces coûts devraient être imputés à ceux qui les provoquent.

Equipe de projet

Daniel Sutter Membre de la direction, associé
Thomas von Stokar Membre de la direction, associé
Remo Zandonella Chef de projet


Durée

2014

Thèmes


Mandant-e

WWF Schweiz

Téléchargement


Contact

Daniel Sutter Membre de la direction, associé