Coûts et bénéfices externes des transports en Suisse

5 juillet 2018

Pollution de l’air, bruit du trafic, accidents de la circulation : les coûts externes des transports en Suisse, à savoir les coûts provoqués par les usagers des transports sans leur être imputés directement, s’élevaient à 12,8 milliards de francs par année en 2015. La majeure partie de ces coûts, soit 72 pour cent, est due au trafic routier motorisé privé. L’étude établit également les bénéfices externes des transports dus aux cyclistes et aux piétons. Par rapport à 2010, les coûts externes de la mobilité en Suisse a augmenté de quelque 0,8 milliard de francs, notamment en raison de la croissance démographique et du parc immobilier. Une réduction des coûts a en revanche été enregistrée en raison du recul du nombre d’accidents de la route et de l’amélioration des performances techniques des moteurs.


Le bruit du trafic constitue un risque pour la santé et la qualité de vie de la population, en particulier pour celles et pour ceux qui habitent à proximité des routes et des voies de chemin de fer ; ce risque est susceptible de générer des coûts médicaux. Les coûts externes de ce type sont à la charge de la collectivité ou des générations futures ; ils n’ont pas d’incidence directe sur le comportement de la population en matière de mobilité. (Photo : Keystone)
Le bruit du trafic constitue un risque pour la santé et la qualité de vie de la population, en particulier pour celles et pour ceux qui habitent à proximité des routes et des voies de chemin de fer ; ce risque est susceptible de générer des coûts médicaux. Les coûts externes de ce type sont à la charge de la collectivité ou des générations futures ; ils n’ont pas d’incidence directe sur le comportement de la population en matière de mobilité. (Photo : Keystone)

Mandaté par l’Office fédéral du développement territorial (ARE), INFRAS s’est associé à Ecoplan pour calculer les coûts et les bénéfices des transports en Suisse pour l’année 2015. Les résultats de cette étude montrent les modifications survenues depuis 2010 dans le détail ; ils montrent aussi les coûts externes, ventilés par mode de transport, des atteintes portées à la santé, aux bâtiments, à l’environnement, etc. Avons-nous éveillé votre curiosité ? Pour en savoir davantage, veuillez lire notre rapport final détaillé ou la publication concise éditée par l’ARE.

Equipe de projet

Cuno Bieler Chef de projet
Daniel Sutter Membre de la direction, associé
Anne Greinus Cheffe de secteur, associée

Projet

Coûts et bénéfices externes des transports en Suisse

Durée

2016 - 2018

Thèmes


Prestations


Mandant-e

Bundesamt für Raumentwicklung ARE

Téléchargement


Contact

Anne Greinus Cheffe de secteur, associée