Évaluation COMO/DZM

Encouragement des projets de mobilité : les quatre facteurs clés de réussite

8 avril 2020

De l’autopartage au vélo de transport - chaque année, la Confédération met à disposition du Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO) un million de francs pour encourager les projets de mobilité innovateurs et durables. INFRAS a évalué l’évolution des projets soutenus et mis en évidence les facteurs clés de réussite.


Cyclistes ou automobilistes : les projets de mobilité que nous avons analysés portaient sur différents groupes cibles. (Photo : Keystone-SDA)
Cyclistes ou automobilistes : les projets de mobilité que nous avons analysés portaient sur différents groupes cibles. (Photo : Keystone-SDA)

Piloter habilement la mobilité, connecter les différents services de cyclomessageries, accroître l’attrait des transports publics : autant d’objectifs visés par les projets soutenus par le Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO). La Confédération accorde un million de francs par année pour encourager les solutions de mobilité innovatrices et durables.

INFRAS a été chargé par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) d’évaluer le déroulement et l’impact de ces projets ainsi que de mettre en évidence les facteurs de succès. L’évaluation se base sur l’étude de la documentation des projets et sur les entretiens menés avec les responsables des projets ainsi qu’avec les actrices et acteurs déterminants dans les offices fédéraux impliqués.

Il ressort de cette évaluation que la grande majorité des projets réalisés entre 2006 et 2018 ont été menés à terme et que la plupart d’entre eux ont atteint entièrement ou dans une large mesure les objectifs de performance visés. Selon les actrices et les acteurs interrogés, les quatre facteurs clés de succès pour l’aboutissement des projets sont les suivants : la compétence, l’expérience et le réseau dont dispose l’équipe de projet, la conception du projet, la qualité de la collaboration avec les partenaires du projet (p. ex. au niveau du financement) ainsi que le soutien financier accordé au projet par la Confédération, qui fait effet de garantie de qualité.

Dans l’ensemble, le résultat de l’évaluation est positif. Si les auteur-e-s de l’étude estiment qu’aucun changement radical n’est requis au niveau de l’encouragement de ce type de projets, il n’en demeure pas moins qu’un potentiel d’optimisation existe. Les marges d’action et les autres résultats de l’évaluation sont consignés dans le rapport final (en allemand).

Equipe de projet

Stephan Hammer Chef de secteur, associé
Christoph Petry Consultant
Daniel Sutter Membre de la direction, associé


Durée

2018 - 2020

Thèmes


Prestations


Mandant-e

Bundesamt für Energie

Téléchargement


Contact

Stephan Hammer Chef de secteur, associé