Le programme Interreg, générateur de réseaux féconds pour les acteurs suisses

3 octobre 2018

Renforcer la coopération transnationale : c’est l’objectif que le programme Interreg B de l‘Union européenne encourage au moyen des projets transnationaux. Les acteurs et les actrices suisses ont la possibilité de participer à Interreg B dans le cadre des programmes Espace alpin et Europe du Nord-Ouest. Durant la période de financement en cours, on recensait 20 projets qui comptent une participation suisse fin 2017. L’évaluation qu’INFRAS a effectuée pour le compte de l’Office fédéral du développement territorial montre que les réseaux qui se constituent au fil de telles coopérations constituent un effet particulièrement apprécié du programme. Interreg B offre en effet des possibilités de coopérer avec les partenaires européens en minimisant les écueils bureaucratiques, afin de faciliter la mise au point de solutions pratiques qui permettent de répondre aux défis transnationaux. Les auteur-e-s de l’évaluation estiment que les réseaux transnationaux ainsi constitués ont une utilité à long terme, dont profiteront également les actrices et les acteurs qui, en Suisse, ne sont pas directement impliqués dans les activités d’Interreg B.


La constitution de réseaux transnationaux est au centre du programme Interreg B ; de tels réseaux voient par exemple le jour lorsque des actrices et des acteurs en provenance de plusieurs pays élaborent ensemble des méthodes pour accroître le rendement énergétique. (Photo : Keystone/TI-Press/Gabriele Putzu)
La constitution de réseaux transnationaux est au centre du programme Interreg B ; de tels réseaux voient par exemple le jour lorsque des actrices et des acteurs en provenance de plusieurs pays élaborent ensemble des méthodes pour accroître le rendement énergétique. (Photo : Keystone/TI-Press/Gabriele Putzu)

Le contexte : dans le cadre de la Nouvelle politique régionale (NPR), la Confédération encourage la participation de la Suisse aux programmes de la Coopération territoriale européenne. Ainsi, les actrices et les acteurs suisses qui participent au programme Interreg B peuvent bénéficier d’un soutien financier. Dans le cadre de la présente évaluation sectorielle, INFRAS a notamment consulté les partenaires de certains projets de la période de financement en cours sur la conception, la mise en œuvre et les effets du programme.

Évaluation sectorielle des programmes Interreg V B, Espace Alpin et Europe du Nord-Ouest


Mandant-e

Bundesamt für Raumentwicklung

Contact

Myriam Steinemann Cheffe de secteur, associée
myriam.steinemann@infras.ch

Newsletter

Nous vous tiendrons au courant – trois fois par année, brièvement (seulement en allemand).